Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Choose your language

allemand   anglais   espagnol   italien   russe   chinois 

 

Contact : cyclonomas@yahoo.fr

Recherche

Itinéraire au fil des jours


Afficher Cyclonomas sur une carte plus grande

Voyageurs sur la route

Mais amis alsaciens Nicole et Renaud partent à la découverte du monde

Marylou, Michelle et Eric (les Kanaky's) roulent

Elie vadrouille vers l'Australie

Esther et Warren, 4 ans pour découvrir le monde (en anglais)

Liste D'articles

  • RAPPEL : https://cyclonomas.wordpress.com/
    Il semblerait que certains lecteurs n'aient pas pris le pli depuis 3 semaines. Dorénavant, pour avoir de mes nouvelles, une seule adresse : https://cyclonomas.wordpress.com/
  • Du changement dans l'air
    Bonjour à vous tous les lecteurs qui me suivez depuis le début (ouah, quel courage) ou qui m'avez rejoints en cours de route. Partager cette vie nomade a toujours été un plaisir même si j'ai eu parfois un peu tendance à trouver une connexion pour publier...
  • La côte amalfitaine
    19 - 21 février San Giorgio a cremano (italie) – Sorrento – Salerno/Potenza (italie) 230 km Les environs de Naples ne sont définitivement pas faits pour le vélo, ce n'est pas agréable de rouler des dizaines kilomètres au milieu des voitures, du bruit...
  • Almafi
    Almafi, tout comme Positano, se situe dans un site magnifique, entre mer et montagne. Les maisons blanches dévalent les pentes d'un vallon jusqu'au niveau de la mer. Ce qui fait l'originalité de cette petite ville à mes yeux, ce n'est pas sa réputation...
  • Positano
    L'ancienne bourgade de Positano est le « seul endroit au monde conçu sur un axe vertical » (Paul Klee). C'est avant tout un site grandiose où des petites maisons cubiques et blanches descendent en terrasse vers la mer. Le village en lui même a peu à offrir...
  • Jour de marché à Portici
    Le mercredi à Portici, les commerçants du centre ville sortent leurs étalages sur les trottoirs et les habitants viennent prendre le soleil ! Sympa l'ambiance, tout comme la ville, qui recèle quelques petits trésors, au hasard des rues. Ambiance. Devanture...
  • Herculanum
    Vous savez tous plus ou moins (si vous lisez les articles) que j'avais fait une croix sur les sites de Pompéi et d'Herculanum (11€ l'entrée pour chaque site ou 20€ l'entrée couplée) car je suis sans carte bancaire depuis maintenant 2 semaines. Cependant...
  • Carnaval !
    Je suis tombé pile-poil au bon endroit et avec les bonnes personnes pour célébrer le carnaval. Quoi de mieux que de se retrouver dans l’exubérante Naples pour une fête d'ordinaire exubérante. Contrairement à ce que j'avais vu en Sardaigne il y a 2 ans,...
  • Royal
    La vie est pleine de surprises !! Moi le sans domicile fixe, j'ai eu la chance de dormir dans un palais à Naples. Rien que cela !! Bon le palais en question a plus que besoin d'un bon coup de ravalement, et aussi d'un bon chauffage central. Oui le problème...
  • Naples, l'exception italienne
    En fait je sais que vous vous moquez royalement des églises baroques de Naples, ce que vous voulez voir, c'est le linge qui pend partout, des scooters, des tronches, bref la Naples telle qu'on se la représente dans notre imaginaire. Eh bien oui elle existe...

Mon Aventure

29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 09:39

 

Je ne sais pas si c'est à cause du temps très gris ou de l'effort que j'ai fait pour arriver dans la ville avec du fort vent de face pendant 30km mais j'ai été plutôt déçu par la ville. Encore une fois beaucoup trop de touristes, en groupes. 

La ville est en pleine reconstruction, du coup il ne reste plus grand chose d'historique.

 

DSC00902

 

DSC00904

 

DSC00905

 

DSC00907

 

DSC00908

 

DSC00909

 

Trop froid aujourd'hui pour rester sur la terrasse !

 

DSC00910

 

Le Zwinger où se trouve notamment le musée de la porcelaine.

 

DSC00913

 

DSC00915

 

Le Semperoper, l'opéra.

 

DSC00916

 

Une Trabant limousine, voiture culte en plastique de l'Allemagne de l'est !

 

DSC00917

 

Partager cet article

Published by cyclonomas
commenter cet article

commentaires

Jacqueline 07/04/2012 17:46


Pas commentaire David, waou que je déteste ce mot. Simple message, échange d'infos, partage d'idées, de sensations vécues, comme ce fut le cas sur le bayern77, durant de longs mois de
préparation, non ? Tu nous apportes la fraîcheur de ton itinérance, on te transmet ce que l'on sait des lieux que tu traverses, c'est bien la moindre des choses. "Partage" et réciprocité.


Et puis, maintenant que tu nous la joue culturel sur "l'hiver n'a pas dit son dernier mot"....il est tentant de t'imiter.


Bon, bon, tu attends la fonte des neiges pour remonter sur les sources de l'Elbe ? Ou bien, tu te diriges vers les échelles et les feux de camp du Paradis Slovaque ???


Latcho Drom. Jacqueline

cyclonomas 07/04/2012 22:28



 Je ne la joue pas culturel, je
réponds aux commentaires (du mail qui va arriver). Les sources de l'Elbe ? C'est plein de neige en ce moment ! Le paradis slovaque, j'y étais en 2008.



Jacqueline 06/04/2012 01:22


Bonjour le guide........


Dresden a été entièrement détruite lors de la dernière guerre. Le 15/2/1945 la Royal Air Force y a lâché 650.000 bombes incendiaires..... La reconstruction de l'opéra a débuté en 1952-1956, puis
en 1977. Celle du zwinger a eu lieu de 1945 à 1963.....A la chute du mur il y a eu de grandes polémiques concernant la Frauenkirche. Il était alors de coutume de s'y recueillir devant, avec des
petites bougies, afin de ne jamais oublier. C'était donc une sorte de mémorial. Et fin 1990, c'était encore un tas de pierres. Puis, contre l'opinion de nombreux habitants désireux de garder
ce souvenir du passé, les pierres ont été triées, numérotées et stockées sur des claies avec ordinateur. ça a occupé un vaste espace durant de nombreuses années. Tous les matériaux d'origine
récupérables ont donc été réutilisés et remis à leur ancienne place. C'est ce qui explique les pierres blanches et les pierres noires. Un vaste chantier avec appel aux donations. En
2006, pour les fêtes des 800 ans de la ville, ce fut l'arrivée solennelle et en grande pompe, des cloches. Une page était tournée.



En 2002 l'Elbe, comme le Danube, a effectivement débordé de façon spectaculaire. L'eau est montée jusqu'à 8m et la boue grise a tout envahie. Des arbustes et
des feuilles grises !!! Les sièges de l"opéra flottaient.  Et le Zwinger était aussi sous l'eau, bien sur. 






L'été, les natifs pique-niquent sur les berges, en face de l'opéra. Imagine un peu la scène à Paris ! Et les habitués sortent des verres à pied de leurs sacs à
dos.  Avec petites nappes, planches de bois et charcuteries, comme chez ton amie. Il y a de grands concerts de plein air et beaucoup de vélos.... Le vaste Volkspark est, lui, envahie de
rollers..............Et, à l'extrêmité de Neustadt, de l'autre côté du pont, on pique-nique aussi sur l'Alaunplatz, on y fait de la musique ou de la gym collectivement, on joue au freesbee sur
la pelouse. Comme dans beaucoup de grandes villes du nord. Et puis, juste derrière, il y a une vaste forêt avec de beaux sentiers qui longent un cours d'eau..........Il va falloir y retourner.
C'est vraiment une ville qui vit !


David ! Le quartier des musées occupe environ et à peine 5cm sur 4, sur le plan de Dresden !!!!


Et la Suisse Saxonne est à Dresden, ce que Bleau est à Paris. C'est dire !......


Latcho drom, mec ! 

cyclonomas 06/04/2012 23:47



Et bien c est du commentaire. Je suis en train de repondre au mail mais ca prend un peu de temps.


Peut etre que si le temps avait ete clement et que je n avais pas eu ce terrible vent de face je serais reste plus longtemps.



lilou-52 03/04/2012 20:53


Presque rien d'historique mais intéressant tout de même. Je te suis toujours David et je découvre  avec beaucoup de plaisir des lieux où je ne mettrai certainement pas les pieds.

cyclonomas 03/04/2012 23:50



Dresde est une ville interessante pour qui aime les musees et j aime de moins en moins aller dans les musees.